Attente à Siem Reap et découverte d’Angkor

Pour commencer, voilà les tofs :

> Angkor Jour 1

> Angkor Jour 2

> Angkor Jour 3

C’est reparti, on va encore bouffer du bus ! Enfin à la base, on ne pensait pas autant tout de même.

Aller de Don Det au sud du Laos à Siem Reap au nord ouest du Cambodge, si on regarde une carte, on a du mal à imaginer que ça puisse être si long.

Durée annoncée : 9h. Durée réelle : 16h.

Et pourquoi ?

Parce qu’on est bien niais et qu’on ne s’est pas renseigné sur la route empruntée. Nous on s’était imaginé une route directe, une sorte de diagonale qui relierait le départ de l’arrivée.
Mais en fait cette route idéale, elle n’existe pas bien sûr.

En fait, il nous a fallu descendre jusqu’à Kompong Cham, au nord de Phnom Penh pour tout remonter jusqu’à Siem Reap.

Nous qui avions rayé Kratie de notre itinéraire par faute de temps, en fait on est passé juste à côté du coup et on aurait largement pu s’y arrêter deux jours !

Quand je vous dis qu’on a perdu tout sens des réalités à Don Det…A la masse complet les DAVID !

Au moins on aura le temps de se reposer avant l’arrivée de mes parents…3 jours à rien faire, si ce n’est trier nos photos, s’occuper de ce foutu blog (!), dîner avec nos compagnons de route.

Et même se faire aussi soirée en amoureux avec un fish spa pour l’apéro !

Pour 1 $ et une binouze gratuite, on se fait dévorer les pieds par des poissons nettemen plus gros que dans les fish spas parisiens…Eric et moi on hurle de rire, la sensation est insoutenable ! Mais on tient bon, histoire de finir la bière au moins 🙂


Une fois les pieds tout doux, on file dîner…Italien ! (très très typique oui).
Au menu : Bruschettas, pizzas et vin rouge !

Le lendemain, mes parents arrivent à 10h30,  après 13h de vol et une escale à Guanzhou. Mais Pôpa et Môman sont au taquet, on attaque les temples d’Angkor direct après le déj 🙂

Et là, je refais ma feignasse pour expliquer ce qu’est la cité d’Angkor si à tout hasard vous le saviez pas déjà. Merci Wikiiiii :

Angkor est une région du Cambodge qui fut la capitale de l’Empire khmer existant approximativement du IXe au XVe siècle.

Ses ruines sont situées dans les forêts au nord du Tonlé Sap, en bordure de la ville de Siem Reap et sont classées depuis 1992 au patrimoine mondial par l’UNESCO.

800 000 personnes vivaient dans l’enceinte de cette cité impériale et religieuse, étalée sur plusieurs kilomètres.

On se munie alors de nos pass 3 jours (c’est vraiment le minimum !), on prend un tuk tuk et attaque le groupe de temples du Roluos (IXe siècle). C’est assez semblable aux temples khmers thaïs mais une bonne entrée en matière pour mes parents, déjà ravis.

Pour se rendre sur les différents sites on traverse la petite campagne autour de Siem Reap.
Ici les zébus sont plus nombreux que les buffles. Comme c’est la saison sèche, l’herbe verte est rare et ils n’ont guère que la peau sur les os.

Deuxième jour, on se rend à Banteay Srei, célèbre grâce ou plutôt à cause de Malraux. Ce cher Monsieur avait en effet jugé bon d’emporter avec lui un bas relief de la Citadelle des Femmes en 1923.

Le nom de ce temple hautement gardé par des singes de pierre, est dû à la précision des bas reliefs qui semblent-ils, ne peuvent avoir été faits que par des femmes tant ils sont proches de la perfection.
C’est pas étonnant 🙂

Le soir on finit sur un temple en haut d’une colline pour le coucher du soleil. Le ciel était couvert mais le soleil-grenadine finit par se montrer et tout le monde applaudit !
Pour finir en beauté le 3ème jour, réveil à 4h30 pour le lever du soleil au célèbre Angkor Wat…Majestueux ! ( Mais se réveiller à cette heure-là, ça pique sévère).


Et enfin nos préférés, Angkor Thom et ses 200 mystérieux visages de pierre du Bayon :

Puis Ta Phrom, avec ses temples dévorés par la jungle :


Et j’en passe, je ne vais pas vous abreuver davantage avec tous les noms des temples visités pendant ces 3 jours intensifs…Je voudrais pas vous saouler hein !

Tout ça, sous un cagnard de malade…Le soulagement, c’était les trajets en tuk tuk d’un temple à l’autre qui nous ventilait…Mais on ne peut vraiment pas regretter, le site d’Angkor est…Ouffissime !

Malgré cette chaleur, on retournera le soir au BBQ Khmer pour faire tester à mes parents, histoire de les faire suer davantage 🙂

Eric aura lui le privilège de passer une soirée dans la famille de Channy, notre tuk tuk driver de ces 3 jours. Pour cette occasion, la maman de Channy mettra les petits plats dans les grands (et abattra une poule au passage pour le repas). Il goûtera également le poisson séché qui nous a tant intrigué, suspendu sur les étals. Et apparemment, c’est bon !

Enfin, on fait quelques emplettes au marché central, le soir on se promène dans le night market et on profite du patio de notre guesthouse avant de partir pour Battambang, toujours avec les parents ^^

Publicités

17 réponses à “Attente à Siem Reap et découverte d’Angkor

  1. bizarre votre aquarium! ça vous faisait quoi? pas des guilis je suppose!
    mais qu’est-ce que c’est beau tout ça.!
    Bande de veinard. poisson séché, ça a quel goût ça Eric? aucun?
    Ou en êtes-vous avec vos défits? je suis pas certaine que vous en ayez, fait beaucoup!!!!!
    enfin je ne me lasserai jamais de dire que c’est magnifique, et bravo à vous!
    biz
    wilma

  2. C’est bon ça !!! Guili guili par les poissons 😉

    Bon en gros vous crevez de chaud, mattez des temples et vous aérez un peu en tuk tuk quoi, rien de transcendant (je dis ça parce que je commente avant de voir les photos…)

    Rico fait comme gaffe on a le foie fragile, nous les européens, mange pas n’importe quoi …
    J’espère qu’il y a de la goutte pour tuer les bactéries au moins !!

    Je vous fais des kissous les amis, profitez encore et encore…

    Moi ce wk une petite virée au ski, ça va faire du bien aussi, et dans 3 semaines wk … NY…City… 😉 un ptit match de NBA au Madison Square Garden et un peu de tourisme…

    ça devrait le faire…

    Je vous raconterais

    Des poutous

    ++ Nono

  3. mdr !
    Rikette il kif les expériences ! C’est ça que c’est bon. Faut tout voir, tout tester, ne rien laisser, même le poisson séché.
    Mais franchement, c’est dégueu nan ?… mdr
    J’essaierai de te suivre ma poule, quitte à finir avec les intestins en plastique !
    Je vais arrêter de promettre des trucs moi, après je vais prendre cher.

    Qu’est ce que j’aimerai etre avec vous pour vivre tout ça.
    En tout cas les photos sont magnifik, le blog est top.
    Ca promet encore pour la suite !!

    On vous kif les loulous.
    Et au fait, vous avez pas répondu à mon mail du lundi ! ça va chier !!!

    Bises

  4. Oui ça chatouille c’est insoutenable..! Eric dit que ça a le goût du…poisson séché. Vous n’en saurez pas plus !
    Ah et les défis….On est à la ramasse ! On y pense jamais au bon moment et puis on oublie…Bref ça va être dur mais on va faire au mieux !

  5. Mais oui il teste tout ! Et moi aussi faut dire, et pour le moment nos intestins sont sympas avec nous 🙂 Là on attend de revoir des insectes frits pour goûter ! La dernière fois c’était aux aires d’arrêts de notre bus, ça nous disait rien qui vaille !
    Allez Cyril, bientôt tu mangeras du cochon d’inde avec nous 🙂

  6. Je riais a gorge deployée quand les poissons me sucaient les orteils et les passants se demandaient ce qu’il se passait tandis
    qu ‘aurelie essayait de filmer ce moment.
    Franchement le poisson seché est delicieux et c’est salé.
    Pour ce qui concerne les défis ob en a effectivement pas fait beaucoup mais un peu quand meme!

  7. Yeee nono mon foie tiens le coup rassure toi on a le droit a la goutte des que l’on arrive dans un village ou bien meme des que l’on arrive chez quelqu’un …on a eu le droit a l’alcool de bois , de riz, de nouilles, tout ca avec un ptit lezard ou serpent qui fermente a l’interieur..ca decape lol !
    Bonne virée au ski nono , profites bien!

  8. Franchement cousin le poisson seché c’etait une tuerie!
    Merci pour les photos 😉
    Vous nous manquez ! Des bises .

  9. Il est vrai que ce temple fut celui le plus detaillé de tous mais de la a penser que c’etait le meilleur…hmmm non 😉
    La perfection au masculin ! Hihi

  10. la claque, ils sont magnifiques ces temples…
    liliii what uuup ? t’étais pas invité chez le pote channy, ou t’as eu peur du poisson séché ?
    c’est quoi ce bordel ?

    des bises à vous les amiiiis

  11. Hello les amis,

    Le poisson séché, moi même pas peur !!! Je suis sûre que ça doit être délicieux.
    En revanche, tout ce qui est à base d’instectes, ils peuvent le garder pour eux !!
    Attendez-nous pour le Pérou, on fera les expériences ensemble !

    Je lis votre road trip comme un feuilleton à épisodes et attends la suite avec impatience.

    Les photos sont magnifiques ; je suis envieuse de ce que vous viviez et suis pressée de vous retrouver, on ne pense qu’à ça !

    Bisous les David.
    A bientôt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s