Pluie et soleil à Huê

Nous voilà dans l’ancienne capitale impériale du Vietnam pour un bref passage afin de…Visiter la cité impériale ! Original non ?
On arrive sous la grisaille, ça caillotte. Du coup on a du mal à percevoir le charme tant vanté de la ville.
On se balade au bord de la rivière des parfums en se disant que ben…Ça sent la merde en fait 🙂

Roooh on exagère mais bon, on est assez refroidis par les environs, surtout quand on arrive dans notre guesthouse miteuse.
Du coup le soir, on se remonte le moral avec une bonne levée de coudes et des sèches farcies.
Le lendemain tout va déjà un peu mieux. On change d’hôtel et on va enfin voir la cité impériale en passant rapidement par la citadelle.

Il fait toujours gris mais au-delà des remparts l’enceinte de la cité nous met un peu de soleil dans les yeux.
Il ne reste certes plus grand chose suite aux bombardements américains mais les reliquats sont bien entretenus. Mais pas trop, ce qui permet de se sentir hors du temps.
La cité rouge interdite a été particulièrement amputée.

Citadelle dans la citadelle, c’est ici que l’empereur, princes, princesses et eunuques avaient leurs appartements.
A côté de la superbe porte ouest de la cité, on trouve le temple du culte des Empereurs Nguyen.

Tout aussi beau, on s’y sent bien, enveloppés dans une atmosphère douce et sereine.


Mais bon on sort et là les chauffeurs de pouss-pouss reprennent leur harcèlement…On dit non non « we walk ». Et là l’un d’entre eux lance un « No money huh ? Haha, keep walking ! ».
Ok…Sympa le gars ! F*** OFF !

C’est pas un scoop hein, mais globalement les vietnamiens sont…Particuliers.

Ils ont un rapport assez différent au tourisme. Et du coup, toute relation fondée de près ou de loin sur l’argent, la consommation, rend les choses peu profondes voire agressives.

M’enfin il ne faut pas généraliser. S’ils sont moins souriants que leurs voisins, certains rires et sourires comblent les manquants. Et s’ils sont réputés pour être voleurs, eh ben j’ai testé à ma façon en oubliant mon iPhone sur une table du resto de notre hôtel. Je m’en rend compte au bout de…1h et la serveuse me l’avait gardé de côté.
On a croisé des moins chanceux, il ne faut bien entendu pas tomber dans la paranoïa.
Une fois la visite finie, on va déjeuner au fameux Lac Thien, petit resto tenu par des sourds et muets qui manifestement cuisinent très bien. Faut bien qu’il sachent faire quelque chose correctement. Ok, c’est de mauvais goût ^^
De toute façon ce détail, on l’avait oublié en se mettant à table.

Du coup on s’étonne du fait que le serveur ne nous dise pas bonjour mais bon…Valérie peine à avoir son plat alors elle descend à la cuisine et là elle se rappelle de ce détail en voyant qu’elle ne peut pas communiquer directement avec les cuisiniers…

Résultat : on a bien mangé, bien gras, mais bon. Et puis on repart avec un ouvre-bouteille maison signé 😉

Avant de partir de Huê, on part à la découverte des tombeaux royaux le long de la rivière. Et cette fois sous le soleil !

Du coup la ville apparaît tout de suite bien plus attrayante. Et la rivière des parfums semble enfin sentir bon les épices.
Tous deux sont gardés par des mandarins de pierre.

Celui de Minh Mang, délirant de mosaïques et d’égocentrisme,

Puis celui de Tu Duc (!), calme et paisible au milieu d’un petit lac en forme de croissant de lune.


Pour ce dernier, il faut emprunter un petit chemin bordé par des petites filles qui ne cesse pas de chantonner leurs  » Madam, Mister you buy me bananaaaaaaa », très très agaçants.
On terminera par…par…Une pagode ! Raaa ça faisait longtemps hein.
On commence par désénerver en repoussant les marchandes de rue, puis Eric est demandé par une famille Viet’ pour qu’il les prenne en photo sous toutes les coutures.
A la fin, la séance photo se fait avec nous dessus ! On a l’air bien grands à côté d’eux, Valérie dira qu’on pourrait manger un pho sur leurs têtes 🙂


La jeune fille de la famille vient de HCMC et travaille dans l’administration française, alors on discute un peu ensemble.
On passera également par le marché de Huê, assez bordélique, voire dégoûtant.
Une partie du marché est plus propre (enfin façon de parler..) et on s’y arrête pour casser la croûte.

Valérie focalisera ses pensées sur le panaris de la vieille dame qui nous sert la soupe tandis que cette dernière sourira en me répétant « same same Vietnam » pour je-ne-sais quelle raison.
Et puis on se prépare à passer la nuit dans le bus pour Ninh Binh, voir la baie d’Halong terrestre !

Publicités

5 réponses à “Pluie et soleil à Huê

  1. Huê bah ça a l air cool tout ça les amis…

    À part les odeurs si j ai bien suivi.
    Ça faisait longtemps que j avais pas posté un petit commentaire un ou chargé ces derniers temps. En tout cas new york une vraie tuerie juste de la boulette… Et le café wha quel délice …tu as l impression d être à l olympia mais dans 80m2 avec des vrais artistes ! Bref je vous raconterai tout ça 😉

    Bon bah profitez bien encore et encore !
    Gros bisous les amis
    Continuez à kiffer votre trip !!!!

  2. ca donne envie les loulous sauf la riviere des parfums hein.
    on pense fort à vous.

    gros bisous et à tré vite !!
    Plus qu’un mois !!!!!!!!
    tchuss

  3. En fait il sent pas mauvais hein ce lac, c’est le temps qui puait 🙂
    Je me doutais bien que tu n’allais pas rentrer déçu de NYC 🙂

  4. j espère qu’avec tout ca vous n’allez pas attraper quelque choses, c’est pas très propre
    tout ca faites gaff quand même à ce que vous bequeter.
    Sans compter la rivière, ouais!!!!!!!
    génial ! ils ne pouvait pas lui donner un autre nom que ca vu la qualite de l’eau!!!!
    mais bon tout est très interessant, les paysages et les temples quoi dire!
    sinon sublimes allez suite au prochain numero
    gros bisous
    maman

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s