Canyon del Colca

Après Arequipa, nous nous rendons à Cabanaconde.

De là, Xavier, Marion, Eric & moi ferons un trek de 3 jours dans le Canyon de Colca, le 2ème plus profond du monde (3200m). Houuuuuu !
Un bus nous y conduit en 6h de route, plutôt éprouvantes : très peu de poses pipi, l’état de la route qui ne nous laisse que rarement le temps de poser nos fesses sur nos sièges et les péruviens qui ne cessent de s’accumuler dans le couloir du bus.
Une fois à destination, on trouve une auberge très sympa, le Pachamama (Merci Céline & Thomas !).
Après une courte nuit, on part tôt le matin pour observer les condors depuis un mirador en haut du canyon.

Et on peut dire qu’ils étaient au rendez-vous ! Une dizaine de condors font leurs rondes au dessus de nos têtes et finissent par se poster à quelques mètres de nous pour faire leurs toilettes !

Impressionnants, surtout que certains atteignent les 2m80 d’envergure.

Dans le bus qui nous ramène à Cabanaconde, une petite fille nous fait du charme…

On repart émerveillés, prêts à entamer la marche !

D’abord la descente jusque Llahuar, sur des chemins cerclés de cactus.


On passe dans ce village une nuit très sommaire bercés par le…vol des hannetons ! Mais aussi la bruit de la rivière, c’est mieux 🙂

Voilà Marion, dans son lit (presque) douillet !


Le lendemain ça se corse.

C’est parti pour la grimpette, d’abord jusqu’au mirador, d’où bien entendu la vue est splendide.


Puis on continue jusqu’à l’oasis de Sangalle, en passant par des geysers, des falaises multicolores, et toujours entourés de cactus.


On s’offre une halte pour le déjeuner, qui se révèle étonnant…

Les empanadas achetés le matin même étaient en fait tous moisis, le fromage acheté la veille avait une odeur qui ne nous disait plus rien qui vaille et les bananes achetées dans un premier petit village sont immangeables.
Pour récompense on a la vue sur les cultures en terrasses :

Et la vue sur l’oasis, ce petit coin de paradis tropical où nous nous rendons :

Les auberges sont tout aussi sommaires mais elles sont toutes une piscine alimentées par la rivière !
Le rêve ! On voit d’ailleurs 2 australiens rencontrés sur le chemin, déjà dans l’eau, une bière à la main…On veut la même chose ! Alors on se joint vite à eux 🙂


Sauf que…La chaleur accablante de la journée, et la baignade dans l’eau froide à la tombée du jour n’était manifestement pas une bonne idée, en tout cas en ce qui me concerne.

Le soir même je suis malade et je sais que le lendemain le « pire » nous attend : la remontée du canyon, soit environ 4 de calvaire sous le cagnard.
Mais rien à faire, je suis HS dès le lever. Et même les remèdes locaux n’y feront rien (je me suis quand même enduite de sève dégueulasse de je ne sais quel arbre, qui était censée me faire transpirer).

Du coup, Eric, Marion & Xavier feront l’ascension à pied en 2h10, contre les 4h estimées, en doublant tout le monde sur leur chemin.

Voilà le chemin parcouru, vu d’en haut, depuis tout en bas là bas où c’est tout noir…

And the winners are…


Moi je ferai aussi le chemin à pied. Mais pas sur les miens ! Sur les pattes d’une pauvre mais brave mule !

Le soir, on fête ça tous ensemble autour du traditionnel pisco sour et d’une pizza au lama !


Retour à Arequipa après à nouveau 6h de bus, moins chaotiques.

Et comme on part en journée, la route nous offre de beaux points de vue sur de nouvelles cultures en terrasses.

(Photo empruntée à X & M !)

La journée s’achève avec LA nouvelle du moment, celle de notre nouveau Président..!

Une fois arrivés, et vu mon état de santé « instable » du moment, on choisi de rester se reposer avant de rejoindre le cousin d’Eric et sa femme à Cuzco.

Nous ne passerons donc pas par Nazca…Après tout, c’est rien que des dessins sur le sol pas vrai ?!
Et puis ce sera le moment de nous rendre à la capitale inca, Cuzco.
Cette fois dans un bus Cruz del Sur, avec à repas à bord, jeu de Bingo auquel j’ai presque failli gagné, 3G…La grande classe 😉

Publicités

2 réponses à “Canyon del Colca

  1. decidement c’est de plus en plus beau.
    ces montagnes, ce ciel bleu, ces cactus, mais on ne se lasserait pas de regarder;
    j’ai vraiment rarement vu d’aussi beaux paysages.
    on dirait des cartes postales,!!
    vous avez du en chiez pour escalader tout ça?
    mais quel reconfort a la fin!!!
    bisous à la prochaine!!!!!!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s