Maravilloso Sud Lipez

Après le Salar, on arrive dans le Sud Lipez et ses nombreuses lagunes : Canapa, Hedionda, Charcota, Honda et Ramaditas…A vrai dire on ne sait plus trop laquelle est laquelle…Les nuuuuuuls qu’on est !

Sur la route, nous verrons des centaines d’alpagas, lamas, des dizaines de vigognes (Oui, ici il y en a des vigognes !!! Private joke) et même des autruches !

Sans oublier, le fameux lapin-écureuil, le viscache :

Il a l’air d’attendre qu’on lui file à manger…Crève, t’auras rien !

Oh ça va, c’est juste qu’on a déjà mangé tous nos gâteaux (que certains se rassurent, on a arrêté les Oreos. Si, c’est vrai.)
Notre chemin sera souvent ponctué par des arrêts à des endroits lunaires comme ce village fantôme :


En fait, tout est sublime PARTOUT ! Cligner des yeux est devenu une perte de temps, il y a tellement de choses  voir autour de nous…
On s’arrête déjeuner au bord des lagunes, on en profite alors pour s’approcher des flamands roses. En fait non, un des flamands roses se désolidarise du groupe et vient tout au bord.

On prend beaucoup de précautions pour venir au plus près de lui mais c’est inutile : il s’en contre fout. Il pose pour les photos, tranquillement.
Je suis rassurée d’avoir pu revoir des flamands mais ce n’était pas tout.

Arrivés à la prochaine lagune, il y en a bien plus ! Ça sent le souffre, mais c’est vraiment trop beau. Et on entend les flamands faire la causette.


Puis on s’arrêtera devant la Montana Colorada


Et le désert de Siloli avec son arbre de pierre taillé par le vent.


Comment bien finir la journée ? Avec la Laguna Colorada ! Entourée de volcans, l’eau de cette lagune est rouge-sang. C’est le fait des algues microscopiques que contiennent l’eau.

C’est d’ailleurs parce que les flamands roses se nourrissent de ces algues (qui sont en plus ou moins fortes concentration en fonction des lagunes) qu’ils deviennent roses.
Et c’est au bord de cet endroit magique qu’on passera la nuit. Ce qui est moins magique c’est qu’on est à près de 5000m d’altitude et que par conséquent, il fait -20 degrés la nuit.

Ah et bien entendu, ici comme ailleurs, pas de chauffage.
L’eau est tellement froide qu’après m’être lavée les mains j’ai les doigts écarlates. Du coup, pas de douche ce soir. Et puis demain matin on oublie vu que les conduits seront gelés.
De toute façon, on doit se lever à 5h pour aller voir les geysers Sol de Manana (vidéo inside).
La fumée des geysers et le jour qui se lève confèrent une atmosphère étrange au lieu.
Plus loin, certains courageux iront se baigner dans les eaux thermales du salar de Chalviri.

Moi j’ai donné la dernière fois au Chili, cette fois je passe mon tour. Eric n’y était déjà pas allé la fois précédente, cette fois non plus ! Quelle petite frappe celui-là !
En repartant, on traverse le désert de Salvador Dali avec ses pierres taillées par le vent (désolés mais ça rend rien en photo) et ses couleurs chaudes avant d’arriver sur la Laguna Verde, à environ 4500m d’altitude .

Cette dernière lagune est surplombée par le volcan Licancabur, que l’on avait déjà vu dans le désert d’Atacama au Chili. D’ailleurs ce volcan fait aussi office de frontière.

La couleur verte de l’eau est plus ou moins dense en fonction des endroits, du coup ça ne se voit pas sur les photos.

Manifestement, l’eau est très verte quand il y a du vent. Mais là, il n’y a même pas petit courant d’air…
Et c’est sur cet autre désert de pierres volcaniques que se conclura ces 3 jours de pure merveille pour les mirettes.

On avait vraiment hâte de voir tous ces paysages, mais la réalité a dépassé de loin nos espérances ! C’était tout simplement incroyable, magique…
De retour à Uyuni, on prendra une chambre pour quelques heures seulement car on prendra un train à 3h du matin pour Villazon, à la frontière argentine. Mais attention, en première classe s’il vous plaît, avec chauffage, couvertures et tout et tout !
Et c’est avec grand regret qu’on dira Chao Bolivia !

Publicités

3 réponses à “Maravilloso Sud Lipez

  1. coucou encore moi, ben oui, je decampe pas du site!
    j’ai oublier la dernière fois, que c’est beau ces montagnes enneigées. de couleur epoustouflantes, et ce bleu derrière. c’est vraiment unique c’est le cas de le dire.
    Et le fait de vous voir heureux ça me suffit! c’est vrai que chaque pays est magnifique, je ne sais pas si on pourrais en choisir un ou il ferais bon y vivre, ils ont tous un quelque chose,
    qui fait que l’on choisirais celui ci plutot que celui là.en tout les cas c’est très enrichissant, et moi je deviens une pro de la geographie, je serais incollable!!! et c’est à vous que je le dois!!

    Et je suis fière de vous. Ou vous en êtes de vos gages?
    gros bisous et à bient^t
    wilma

    couteau

    gages? hein, j’en entend pas beaucoup parler, vous auriez pas oulié? la fille qui remue la

  2. Aaaahhhhh ! Les lllaaaaaggguuuuunnnneess c’est trop bo. Bandes de … Evidemment un des seuls endroits qu’on fait pa et y a des vigognes lol. Et bravo pour oreos, un vice de moins je suis fier de vous

  3. Hey ! Enfin les photos que j’attendais tant ! C’est un vrai regret pour nous de n’avoir pas pu y aller. C’est magnifique, j’aurais tant voulu voir ça ! Et les vigognes et les flamants roses !! Et Eric, on voit bien la différences entre les vigognes et les alpagas, pas de quoi se tromper !!!!! lol Et je crois que grâce à vous, je ne pourrais plus manger un seul oréo ! A la prochaine…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s