Después de Lucia

Petit voyage au Mexique, via écran de cinéma ! Bon certes, dans ce film, vous ne verrez que peu d’images de la ville et du pays…Mais rien que le fait d’entendre parler espagnol et vous aurez déjà décollé 🙂
Después de Lucia

Después de Lucia

En fait il ne s’agit pas de Lucia dans ce film. Il s’agit du deuil d’un mari et un père et surtout de leur fille, Alejandra.

Fraîchement débarqués à Mexico, « Ale » intègre un nouveau lycée pour bourgeois chilangos. C’est l’ado parfaite : elle soutient le projet de reconstruction de vie professionnelle de son père, ne flanche jamais malgré sa fragilité et sa culpabilité. Mais dès le premier « dérapage » de la jeune fille, elle est victime de sexting et ses camarades vont en faire leur tête de turc.

Después de Lucia

Después de Lucia

Maltraitance, violence qui grimpe crescendo et ne semble pas avoir de limites. Mais Alejandra subit en silence, résignée, sans en toucher un mot à son père. Syndrome du rescapé ? Elle accepte les sévices des ados de sa classe, elle qui a survécu à l’accident qui a tué sa mère.

Jusqu’au jour où son père apprendra les évènements passés, mais pas de la bouche de sa fille. Il se décide alors à se faire justice lui-même.

Cette critique du système judiciaire mexicain m’a rappelé La Zona, propriété privée, de Rodrigo Pla. Le cercle éducatif n’est pas mieux dépeint. L’établissement se veut strict et sévère, avec des tests de dépistage de drogue demandés à chacun des élèves, mais au delà de ça, les étudiants font ce que bon leur semble sans réel encadrement.

On ressort donc bien secoués par ces images. Brutales, embarrassantes, elles sont associées à une réalisation sublime et douce,  et de nombreux plans séquence.

Allez y vite donc, il y a encore des séances dispos.

Después de Lucia

Un film de Michel  Franco. Mexique – 2012–  93 min

Avec Tessa Ia, Gonzalo Vega Jr., Tamara Yazbek, Hernán Mendoza

Prix Un Certain Regard du 65e Festival de Cannes.

Fiche technique :

Production : Marco Polo Constandse, Michel Franco, Alexis Fridman, Elias Menasse, Billy Rovzar, Fernando Rovzar, Juliette Sol

Distribution : Bac Films (2012) (France) (theatrical)

Publicités