L’été hambourgeois #2

Pendant ce temps, à Hambourg en été…

Et bien comme annoncé dans mon précédent post, on a profité de ce nouveau w.e beau et chaud pour :

S’adonner à la barque sur l’Alster

Faut aimer ramer, évidemment, qui plus est dans le sens contraire de la marche, en mode aviron. Mais Eric s’en sort pas mal.

photo

photo (4)

Voyez plutôt :

Remarquez, moi non plus j’suis pas mauvaise, non ?

C’est vraiment très sympa, les voiliers étaient à nouveau tous de sortie et les petits canaux nous ont permis d’être un peu plus tranquilles. On peut ainsi passer devant des résidences très cossues, et des jolis quartiers pieds dans l’eau, un peu comme à Venise. Bon, oui, j’ai bien dit « un peu »…!

photo (3)

Toi aussi tu as remarqué qu’Eric porte le même t-shirt que lors de mon billet sur le w.e précédent ? Ben oui. Pourtant il en a d’autres, j’te jure. Mais attention : il a été lavé entre temps. Le t-shirt. (Pour le reste, c’est incertain).

photo (2)

photo (1)

Partir à la plage

On aurait pu aller sur les plages d’Hambourg, au bord de l’Elbe. Mais euh bon, se baigner dans la même eau que les ferrys et autres paquebots, comment dire. Non, pas maintenant, je ne suis pas prête. Alors direction la mer (baltique) !

On roule vers Lübeck, à 70 km de chez nous . Après 3h de bouchons (comment ça par 30 degrés un dimanche on était pas les seuls à vouloir aller se baigner ??), on arrive à Lübeck, une bien jolie ville mais…Elle est oùùù la plage Madame ?

Bon, en fait il faut se rendre à une vingtaine de kilomètres de là, où nous nous sommes arrêtés sur la plage de Timmersdorf, au pif.

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

 

Ben c’est bien sympa. Les petits cabanons, les pins…L’entrée à 3€, tout ça…Oui tu as bien lu. En Allemagne, on paie pour l’entretien de la plage. Voilà pourquoi les estivants du monde entier ne se pressent pas en Allemagne pour passer leurs vacances. Enfin, non, je crois qu’il y en a pleins d’autres, des raisons !
Mais en contrepartie, sur une terrasse de bord de plage, on y a payé notre soda 2,5€ et notre salade composée 12€. Rien à voir avec la Côte d’Azur ! Bon ok, y a pas que pour les prix que c’est sans commune mesure.

Et puis le petit bonus : les méduses. Y en a pleiiiiins. L’eau est propre et claire heureusement, j’ai pu me contorsionner pour les éviter, sous les regards étonnés des adultes et enfants. Evidemment, elles sont inoffensives, sinon tout le monde serait comme moi, en mode hystérique. Mais quand même, j’avais pas super envie de les câliner.

Bref, aller à la plage en Allemagne, c’est pas banal et c’est même bien agréable !

Faire du vélo dans l’Altes Land

L’Altes Land (qui signifie le vieux pays), c’est là où on habite. Situé à environ 10 km de Hambourg, de l’autre côté de l’Elbe, on est déjà en pleine campagne.

photo (6)

Ici les pommiers, cerisiers et champs de fraises règnent en maîtres.

photo (5)

 

C’est chouette pour faire des balades à vélo, regarder les jolies maisons de briques rouges et toits de chaumes.

photo (7)

Autant j’ai en horreur cet arrière pays en hiver, autant je l’adore en été !

On peut bouquiner sur notre terrasse à côté des biquettes, organiser des BBQ peinards et pour le dessert, y a qu’à se servir dans les cerisiers du jardin !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s