Istanbul, c’est Byzance !

Nouvelle destination : Istanbul !

Je joue rarement à des jeux concours, mais quand Skyscanner, mon comparateur de vols préféré, a organisé un jeu avec à la clé 300€ de billets offerts, je n’ai pas hésité. Et puis bien sûr, j’ai oublié ensuite que j’y avais participé…Jusqu’au moment où, à quelques jours de mes 30 ans, j’apprends que c’est moi qui ai remporté ce lot !

Eric et moi étions déjà allés en Turquie il y a environ 8 ans, mais n’étions pas passés par Istanbul. Et cette ville me faisait rêver, alors j’en ai profité ! J’ai pris mes billets avec Turkish Airlines, et suis partie avec une amie (Eric ne pouvait initialement pas venir avec moi).

Notre appart’, nous l’avons loué sur airbnb, comme d’hab hein. Quelques mésaventures avec la gérante mais bon…Soit…C’était dans le très chouette quartier, un peu bobo, de Cihangir.

Bon, j’avoue que le soir même de notre arrivée, on l’a pas trouvé si sympa que ça ce quartier. Situé à quelques minutes de la place Taksim, lieu de rassemblement des manifestations de Juin dernier, il était ce soir là à nouveau le lieu de rdv de quelques affrontements entre civils et policiers. Jets de bombes lacrymogènes, de bouteilles de verres, poubelles éventrées en pleine voie de circulation, véhicules blindés pour les policiers…On a connu plus sympa comme accueil. Encore que, les locaux eux, on été très protecteurs vis-à-vis de nous et de nos gros sacs, en pleine recherche de l’adresse de notre appart.

Ça a duré jusque 3h du mat’, mais dès le lendemain matin : plus rien. Comme si rien ne s’était jamais passé, toutes traces effacées.

Hormis ces premières impressions, pour le moins impressionnantes, voici ce que je retiendrai ce cette charmante ville :

Une situation géographique hors du commun

Istanbul est situé à cheval entre 2 cultures, 2 continents : entre Occident et Orient, entre Europe et Asie.

capadoce et istambul

Les 2 rives sont séparées par le Bosphore, bras de mer entre la mer Noire et la mer de Marmara. Et la rive occidentale est elle-même creusée par la Corne d’Or.

Mon arrivée en avion, de nuit, au dessus de la ville, m’a offert une vue époustouflante : lumières sur les différentes parties de la ville, sur les 5 îles au milieu de la mer de Marmara, et ballet des bateaux illuminés qui relient toutes les terres entre elles.

IstanbulEns

Pour apprécier calmement ces paysages, la croisière sur le Bosphore est un très bon moyen :

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

Histoire et monuments

D’abord Byzance, puis Constantinople, et enfin Istamboul, la ville a connu les plus grandes fastes mais aussi le déclin et la chute de l’Empire Ottoman. Plus d’infos sur l’histoire de cette ville, ici, merci Wikipédia.

Il y a donc beauuucoup de choses à voir, mais même en 10 jours sur place, on ne peut évidemment pas tout voir. Bon, ok, on y a été à la cool 😉

* Tour de Galata

Dernier vestige de l’enceinte défensive des Génois au XIVe, elle sert aujourd’hui de point de vue à 360° sur la ville.

Grosse prise sur moi pour grimper en haut de cette tour (68m) et en faire le tour sur le TRÈS étroit balcon…!!

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

DSC07966

IMG_2993

J’étais pas SUPER à l’aise, non.

* Ayasofya

Quand je pensais « Istanbul », je pensais « Sainte-Sophie ». Et la voilà :

SONY DSC

Malheureusement, elle était en réfection sur 1/4 de la superficie intérieure. Ce qui sûrement, nous a ôté la sensation de souffle coupé à l’entrée dans l’édifice. Néanmoins, on ne peut pas nier qu’elle est superbe, cette merveille de la civilisation byzantine. D’abord église puis reconvertie en mosquée, pour enfin être à ce jour un musée (dont l’entrée se paie cher ! Environ 15€).

SONY DSC

DSC07984

* Mosquée Bleue

Idem ici, c’est évidemment une visite que j’attendais avec impatience. Et on reste vraiment figé devant à la contempler (en plein soleil, au soleil couchant, de nuit…!).

Elle doit son nom aux 21 043 carreau de faïence d’Iznik de la salle de prière qui lui donne une teinte bleutée.

SONY DSC

Voile oblige pour les femmes, ça a son charme disons, cf modèle féminin qui pose ci-dessous 🙂 Mais le pire c’est qu’évidemment on se déchausse, et que l’odeur de pieds est insoutenable à l’intérieur…!!

DSC08001

DSC08005

DSC08010

* Mosquée Soliman

C’est le plus grand sanctuaire de la ville, et il offre l’intérêt d’être nettement moins visité par les touristes. On peut donc goûter à la sérénité du lieu, et se reposer dans le petit parc qui l’entoure.

SONY DSC

SONY DSC

DSC08264  SONY DSC  SONY DSC

SONY DSC

DSC08285

* Ancienne église St Sauveur

Ancienne église puis mosquée, les fresques chrétiennes du 18e ont été découvertes au siècle dernier. Un vrai petit bijou.

IMG_3239

IMG_3237

IMG_3235

Juste à côté un marchand d’objets en céramique très jolis : « Fettah ».

* Palais de Topkapı

Un incontournable : ce palais est resté pendant 4 siècles la résidence des sultans ottomans à partir du 15e. Véritable voyage au cœur des fastes et des fantasmes orientaux avec la visite du Harem et son dédale d’appartements autrefois gardés par des eunuques.

SONY DSC

DSC08330

DSC08334

DSC08339

DSC08345

SONY DSC

SONY DSC

DSC08379

SONY DSC

SONY DSC

* Palais de Dolmabahçe

Résidence impériale au 19e, dans lequel on perd le nord face à temps de somptuosité et de démesure…Lustre de cristal de Baccarat de 4,5 tonnes et j’en passe…On comprend très vite en quoi ces richesses ont causé la faillite de l’Empire. Pour entrer, on enfile de ravissants chaussons en plastique ! Photos interdites à l’intérieur, visite guidée imposée (et soporifique)…

IMG_3263

SONY DSC

SONY DSC

DSC08439

SONY DSC

DSC08443

SONY DSC

DSC08458

* Citerne Basilique

Voilà une citerne byzantine de 532 qui stockait l’eau de la cité. Hypnotisant !

SONY DSC

Légende de Médusa

DSC08395

DSC08428

* Tour de Léandre

Entre Europe et Asie, cet ancien phare signale aux marins l’entrée du Bosphore. Pour nous y rendre, nous avons pris un petit bateau navette depuis Kabataş.

DSC08135

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

DSC08489

Contrastes et paradoxes

Istanbul, c’est la ville des contrastes. Quartier bohème de Cihangir et Beyoğlu, quartier arty et d’antiquaires de Çukurcuma, ou tendance de Ortaköy

IMG_3248 IMG_3262 IMG_3260 SONY DSC

SONY DSC

Urban Café, tout près de l’avenue Istiklal

DSC08507

Urban Café

DSC08509

Urban Café

DSC08438

DSC08021

SONY DSC

DSC08180

SONY DSC

DSC08198

SONY DSC

DSC08213

SONY DSC

Et puis les quartiers grouillants de monde dans les allées des bazars et leurs odeurs d’épices et de cuir tanné, les nombreuses mosquées, les quartiers populaires de Fenet et de Balat le long de la Corne d’Or, ou à Üsküdar, sur la rive asiatique…

SONY DSC

IMG_3071

DSC08317

DSC08318

SONY DSC

SONY DSC

DSC08302

DSC08287

DSC08497

DSC08496

SONY DSC

DSC07942

DSC07943

IMG_3247  IMG_3207 IMG_3192

Et à côté de l’agitation de cette mégalopole, il y a les îles au Prince, nichées dans les eaux de la mer de Marmara. Terres d’exils des byzantins autrefois, des riches stambouliotes aujourd’hui qui viennent se reposer dans leurs résidences secondaires. Nous sommes allés sur l’île de Büyükada, où les voitures sont interdites, et les calèches arpentent les chemins et les pinèdes.

DSC08307

SONY DSC

DSC08535

SONY DSC

DSC08519

SONY DSC

DSC08523 DSC08569 SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

 

SONY DSC

DSC08554

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

Les femmes sont elles aussi un bon indicateur des écarts qui se jouent ici : soit les femmes portent le voile intégral noir, soit elles le portent sur la tête mais rehaussés par des pastiches posés sur les cheveux qui donnent un effet de volume, avec des vêtements soignés, une bonne couche de maquillage et de jolis accessoires. Soit encore, elles ne portent pas le voile du tout, s’habillent à l’occidentale, et certaines sont même très très sexys.

IMG_3113

Cuisine

Même si la cuisine turque n’est pas des plus raffinées, il y a bien sûr beaucoup de spécialités qui m’ont plus. N’étant pas une grande amatrice de viande et encore moins de mouton ou d’agneau, j’ai tout de même goûté des köftes pas mauvaises mais sans en raffoler.

J’ai bien aimé leur petit-déjeuner qu’il mangent également le midi. J’en avais déjà gardé un bon souvenir lors de mon premier voyage en Turquie. Et surtout, j’adore le café turc !

DSC07937

IMG_2978

Mais le thé est bien plus populaire que le café !

IMG_3135

IMG_3134

Petites baraques à boissons fraîches, dont les jus d’oranges frais et les limonatas, ces limonades au citron parfumées à la menthe.

SONY DSC

Ou des jus de grenade…

IMG_3206

IMG_3246

Pour boire des verres en prenant de la hauteur : grand nombre de terrasses et roof-tops égrainés le long des côtes. On en a fait 3, la vue a toujours été très chouette, et les consos forcément un peu plus chères qu’ailleurs, mais ça en vaut la peine. Le « Balkon » est très chouette, plus d’infos ici.

D’ailleurs, je vous conseille de goûter au vins turcs, ils sont très bons. Il se vend un poil plus cher qu’en France au supermarché, et les cocktails et consos dans les bars sont aussi chers qu’à Paris, Islam oblige. Au moins, on était pas tentées de se picher !

SONY DSC

DSC08221

A Ortaköy, ne loupez pas les fameux kumpir, ces pommes de terre au four farcies. La chair de 2 pommes est utilisée, écrasée, assouplie dans la peau d’une des pommes pour faire une vraie purée, puis mélangée à du fromage râpé avant d’être farcie de…Tout ce que vous voulez !!

SONY DSC

IMG_3138

Impossible de passer à côté de ces petits pains qui sont vendus absolument partout dans la rue. Les stambouliotes les mangent souvent seuls, en encas, ou pour accompagner le fromage de leur petit-déj. Quand il est chaud, c’est encore meilleur !

simit-1024x685

Et puis les salades fraîches, les cornichons, poivrons et piments macérés dans le vinaigre, les soupes de fayots, et pour accompagner tout ça, l’Ayran ! C’est une boisson très populaire, un yaourt liquide, froid et salé. Perso, j’aime beaucoup, mais avant même de manger on est déjà calés avec ça…

IMG_3180

Le pide, du pain pita recouvert de viande ou de fromage, de légumes, ou le tout à la fois…Très nourrissant !

IMG_3054

Les brochettes de moules frites dans l’huile. Oui oui.

SONY DSCPoulpe, calamars, anchois grillés…

IMG_3352

IMG_3270

Ici, toujours de la moule, mais fraîche (enfin c’est ce qu’on espère) et farcie au riz et citronnée. Le tout sur de minis-étals de rue, pour 0,50 lires turques la moule. Au début, ça rebute un peu, et une fois qu’on y a goûté, et on remet ça immédiatement !

IMG_3245

A Eminönü, à côté de l’embarcadère pour les bateaux de croisières sur le Bosphore, de drôles de bateaux tout en dorures et fioritures restent à quai pour faire griller du poisson, qui vous sera servi ensuite dans du pain avec des oignons. A accompagner d’un jus de navet vinaigré, avec quelques cornichons en prime. Verdict : c’est bon, si si !

IMG_3086IMG_3087

Fruits et légumes frais…

DSC07944

Les épis de maïs grillés, tout comme les marrons chauds, ont ici aussi beaucoup de succès.SONY DSC

Olives, poivrons, feuilles de vignes, etc : tout ce qu’il faut pour préparer les mezzes !

SONY DSC

SONY DSC

IMG_3053

Et ça, et bien ce sont des sucettes ! Étrange, et puis, il faut aimer le colorant hein. Là, j’ai passé mon tour…

SONY DSC

Les baklavas, et autres pâtisseries à base de miel…Miam !IMG_3110Et bien entendu, les loukoums !

DSC08472

SONY DSC

Et en plus léger, ou presque, le gâteau de safran, qui en fait est servi sous forme de gelée :

IMG_3258

Et voilààààà ! Après ces 10 jours fort sympathiques, départ demain pour Tokyo. A très vite donc 😉

Publicités

4 réponses à “Istanbul, c’est Byzance !

  1. Jolie debrief de la ville d’istanbul (attention, il y a une faute de frappe dans le paragraphe histoire).
    A noter que Dolmabahçe est surtout réputé car c’est le lieux ou est décedé ataturk (icone du pays, j’imagine que je ne vous apprend rien), et du coup c’est surtout a ce titre que ce monument est très visité.

    Sinon, tenter les sandwich au poisson sur Eminönü, félicitation, faut oser ! :p

  2. Bonjour,
    Merci pour votre commentaire 🙂
    Pour l’orthographe, les 2 se disent en français en fait !
    Pour Ataturk, oui en effet, même si la visite a été fort ennuyeusement menée et j’ai bien vite décroché…!!
    Les sandwichs : je ne pouvais pas louper ça 🙂 À bientôt 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s