Battambang et sa campagne khmère

Photos d’abord ^^

Et donc, nous voilà à Battambang après un « court » trajet de 6h de bus !
Dès que le bus atteint la station, les tuk tuk drivers se pressent contre nos vitres…Ça nous agresse un peu mais on passe notre chemin, on a déjà le driver de notre guesthouse qui nous attend.

Après un bon repas, on se repose un peu puis on part à quelques kilomètres de la ville pour prendre le Bamboo Train.

On s’arrête d’abord voir la pagode des éléphants blancs qui comporte quelques figures surprenantes devant son entrée, dont un homme éventré qui se fait dépouiller par les rapaces. Sympa !

Puis on traverse une campagne très verte et gorgée de soleil pour atteindre la voie unique de chemin de fer, qui reliait Phnom Penh à la Thaïlande

Désormais, un seul train de fret passe par semaine. Le reste du temps, les « trains » transportent les locaux et les touristes à travers la campagne.

Il s’agit de planches de bois avec des nattes de bambous où l’on s’assoit, posées sur des roues amovibles et actionnées par un moteur de tondeuse à gazon !

Et quand quelqu’un arrive en face de nous, qu’est-ce qu’on fait (vu que c’est une voie unique) ?
On arrête tout, on démonte, on laisse passer l’autre petit train et on remonte tout pour repartir !
C’est bien folklo !

On s’arrête dans un petit village où l’on trouve des fours à briques.

On se balade et puis on boit un verre chez un ancien colonel qui, heureux de parler français nous montre les photos de ses 8 enfants..!

Au retour on s’arrête sur la voie, au dessus d’un petit pont, pour le coucher de soleil.

Wouala la ‘tite vidéo prise sur le moment qui elle aussi a merdé à l’upload sur YouTube…Mais bon…Ce sera (peut-être, mai rien n’est moins sûr) mieux la prochaine fois ^^

Vous vous demanderez sûrement ce qu’il se passe au delà de la première minute ? Réponse : rien. Je vous fait gagner du temps.

Le soir, la ville n’est pas très animée, toutes les boutiques ferment assez tôt et les rues ne sont pas éclairées.

De toute façon, il n’y a pas grand chose à voir dans Battambang même, si ce n’est constater qu’elle garde pas mal de restes de son histoire coloniale avec ses jolies maisons colorées.

Le lendemain , on repart pour la journée avec le tuk tuk pour aller plus loin dans la ravissante campagne kmère et voir un joli temple de style Angkor où les enfants nous aideront à monter les marches en nous ventilant !
Maman aura même le droit à un massage des mollets une fois en haut 🙂

En route notre chauffeur nous arrête dans une vigne tenue par une petite famille.
Bon, on  nous fait goûter le vin…Dégueu !
Et ils osaient vendre ça 15 $ la bouteille…Mais le jus de raisin et de gingembre n’étaient pas mauvais. Allez on trace notre route !

Plus loin, on s’arrête pour monter voir une pagode en haut d’une colline.
Il fait 1 milliard de degrés alors on monte en Jeep, prenant mes vieux parents comme excuse pour notre faiblesse 🙂

D’ailleurs le chauffeur s’amusera à appeler souvent Maman pour lui dire « Allez Mama, on y va ! »
A côté de cette pagode, se trouve une Killing Cave, grotte où les khmers rouges poussaient et abattaient leurs opposants.

Ils y conservent d’ailleurs les crânes et ossements des victimes. Mmmm.

M’enfin vue l’histoire tourmentée de ce pays, ce n’est qu’un début.

On savait quel génocide Pol Pot et ses camarades avaient organisé, mais sans grande précision.

On va voir qu’à Phnom Penh on en apprendra beaucoup plus sur les horreurs survenues il y a seulement quelques dizaines d’années…

Publicités

10 réponses à “Battambang et sa campagne khmère

  1. et ben c’est cool dis donc. Des ossements, des cadavres éventrés, des vestiges de génocides et même pas une bonne vinasse pour réconforter !
    Heureusement qu’y avait le passage du bamboo train pour faire rire.
    M’en voulez pas si je m’étends pas hein lol
    Allez bisous les gros !
    PS : Rico, tu veux que je t’emmene une bonne bouteille de rouge et un bon ciflar en mai ?! loool
    Ca doit te manquer hein ?

  2. Dire que j’ai vu les parents ce WE et, qu’en fait, ils ne m’ont rien raconté de tout ça !!! Ni le « train » (si on peut appeler ça un train) ni la grotte macabre… C’est fou !

  3. Vin rouge on en aura là bas, du moins Chili et Argentine ! Et pour le ciflar, je serais tentée de te dire oui mais vérifie bien que tu as le droit d’emmener de la nourriture, je sais qu’au Chili même une pomme ils te prennent la tête des heures à l’aéroport et te font payer une amende donc bon…!

  4. Euh ben nan alors, j’en mangerai avant de partit et je vous lacherai un rot en arrivant pour vous rappeler le fumet. C’est cool comme ca bisoutes

  5. Ptdr cousin ! Garde bien le fumet ! Tu en fera profiter a tout le monde dans l ‘ avion lol!
    jte kifff !

  6. Ils ont tout gardé pour eux ces batards !
    Y’ aurai tellement de choses a raconter 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s